Paradoxe sur le grossissement des Trous Noir

Message par HARATHI » 23 Novembre 2015, 11:12

Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne
HARATHI
Etudiants
Etudiants
Message(s) : 7
Inscription : 12 Mai 2015, 10:06
Grade: Étudiant
Bonjour,

On dit que les TN grossissent en avalent la matière environnante
Pourtant, de notre point d'observation, compte tenu de la dilatation du temps aux abords du TN, il nous est impossible de pouvoir assister a la chute d'un corps dans un TN

Et cela quel que soit le temps d'observation que l'on puisse disposer (même de plusieurs milliards d'années)
Nous ne pouvons donc pas observer le grossissement d'un TN, juste l'augmentation de matière de son disque d’accrétion.
Il semblerait donc qu'un TN à une masse intangible dès sa formation ?

Merci.. :)
 
Hors-ligne
KAOUTER
Enseignant
Enseignant
Message(s) : 13
Inscription : 14 Mai 2015, 10:22
Grade: Autre
Oui, "de notre point d'observation",

cette précision est essentielle.
On ne peut pas tirer une telle conclusion.

1) De notre point d'observation, nous n'avons pas accès à autre chose que la masse de la région d'accrétion, pas à la masse du TN, et donc parler de la variation ou non de la masse à partir des observations n'a pas de sens.

2) On peut proposer des modèles physiques qui décrivent le phénomène TN non seulement comme vu "de notre point d'observation", mais "vu de tout point d'observation possible. Dans le cadre de ces modèles physiques décrivant un TN, on peut donner un sens à "la masse augmente".

Il faut donc distinguer ce qui est observé d'un point d'observation, et ce qu'on peut inférer via les modèles.
 

Retour vers Astronomie

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité